En 2001 l’Association Culturelle Franco-Népalaise d’Avignon a financé la construction et l’aménagement d’un dispensaire pour répondre à la population de Rigaon. Il a été édifié au centre du canton, mais certains villages sont situés à une demi-journée de marche.

Un bâtiment abrite le bureau du docteur, les salles de soins et d’hospitalisation et des sanitaires ; un deuxième, le logement du docteur constitué d’une pièce unique.

Des panneaux solaires installés en 2001, fournissent l’énergie nécessaire 

Le médecin, assisté d’une infirmière, soigne de 20 à 70 personnes par jour parmi lesquelles de nombreux enfants. Ils viennent, accompagnés de leur mère, les plus jeunes étant portés sur le dos; souvent ils doivent être hospitalisés pour être surveillés pendant la durée du traitement.

En février 2012, grâce à l'enthousiasme de certains participants du trek, la salle d'attente et la salle de soins du dispensaire ont été décorées. Les médicaments ont été rangés et les lits repeints. Les Dr.Jacques Rossi et Marie-Claude Pomagalski ont apporté des soins dentaires à de nombreux patients. Ils ont aussi formé le médecin et ses deux assistantes.

 

 

 

 

Le dispensaire en images

 

Mission santé 2014/2015 

NAMASTE Monaco vient de financer l’achat d’un groupe électrogène performant pour le dispensaire de Gamrang. 

Plusieurs médecins de Monaco se déplaceront en avril 2015 pour aider Raju au dispensaire : Jacques Rossi et Marie-Claude Pomagalski (dentistes) ; Jean-Marc Riss, médecin ophtalmologiste accompagné d’une technicienne Essilor pour réparer la machine à lunettes ; Françoise Ragazzoni, gynécologue et Audrey Schmidt, aide soignante.

Nouvelles de quelques patients suivis par NAMASTE : 

Petit Ganesh : à la fin septembre son père est venu chercher l’argent pour l’achat de son lait. Il est en bonne santé. 
Sangita : elle va bien mais nous constatons qu’elle ne grandit pas, elle étudie en classe 3 à Karang. 
Tari Maya : elle est en bonne santé et demande souvent de vos nouvelles, elle étudie en classe 6 à l’école de Ree 
Aiti Maya : elle va de mieux en mieux et continue son traitement contre la lèpre, elle étudie en classe 4 à Ree. 
Buddhi Maya de Richet : elle suit bien son traitement contre le diabète, elle attend un bébé. 
Emmanuyal Tamang : il doit suivre un traitement à vie suite à l’opération du cœur, mais il va bien et étudie en classe 9 à Tawal.